ESPOIR DE CORONTHIE

ESPOIR DE CORONTHIE

24 avril 2020 Non Par Masidi
0 Partages

Biographie de Les Espoirs De Coronthie

“Coronthie est un quartier situé en plein cœur de Conakry (capitale de la Guinée). C’est aussi l’un des plus pauvres.
La plupart des jeunes tuent le temps dans la rue en jouant de la musique ou au foot, les deux rêves d’une jeunesse aux yeux rivés sur les continents du dollar et de l’euro.
Eux ont choisis la musique…
Dès l’adolescence, ils quittent l’école, et partent chanter les louanges des plus fortunés dans les bars de Conakry, et tentent de vivre de leur musique. Là où beaucoup de jeunes choisissent le rap ou le reggae, les Espoirs de Coronthie nous montrent que la chanson traditionnelle peut rester moderne, et accordée avec son temps.
C’est un journaliste qui, flatté par une louange, les baptisera Les Espoirs de Coronthie, et leur offrira de quoi se payer des instruments.

En 1998 leur rencontre avec Antoine Amigues, musicien français, aujourd’hui membre du groupe, sera le début d’une longue collaboration artistique et un passage vers l’international.
Ils enregistreront Dunyua Iguiri, soldé par de nombreux prix et vendu à plus de 70 000 exemplaires.
Aujourd’hui, le groupe s’impose comme l’une des figures emblématiques de la musique guinéenne.

En près de 10 ans, le groupe a su séduire un public toujours plus large en parcourant les routes d’Afrique de l’ouest (Guinée, Mali, Sierra Léonne, Congo Brazzaville) mais aussi celles d’Europe, lors de leurs tournées
(60 dates) depuis 3 ans.

Ce dernier Opus « Tinkhinyi », enregistré au Mali dans le mythique Studio Bogolan (Ali Farka Touré, Rokia Traoré …), à été réalisé au moment des grèves de février 2007, qui se soldèrent par plusieurs dizaines de morts par balles… Les chansons sont donc plus engagées ; elles parlent de la pauvreté, du travail, de l’honnêteté, ou de l’hypocrisie…”

0 Partages